Joe Satriani apparaît dans le comic-book Eternal Descent

Comme certains d’entre vous le savent, Joe Satriani fait une apparition dans le comics Eternal Descent, et y apparaîtra dans une édition de Février 2012.
Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est exactement Eternal Descent, il s’agit d’un groupe virtuel de Heavy Metal créé en 2004 par Llexi Leon dans le comics éponyme. Plusieurs groupes ont d’ailleurs collaboré à ce projet, comme Static X, Atreyu ou encore Firewind.

Il sera par ailleurs représenté comme un personnage ayant un savoir illimité et une puissance incroyable, réputé pour son jeu guitaristique, autant dire que ça vaudra le coup d’oeil!
On pourra d’ailleurs noter que la couverture du comics peut faire vaguement penser à un album de Satch datant de 1993, un certain Time Machine

Cette petite introduction faite, je vous dévoile son interview avec Newsarama :

Newsarama: Joe, dites-nous comment vous vous êtes retrouvé impliqué dans ce projet de comics.

Joe Satriani: Llexi m’a contacté et m’a demandé si je voulais être partie prenante de ce projet. J’étais bien sûr très enthousiaste. Eternal Descent est un comics très prometteur!

Nrama: Ce glissement vers les comics est presque logique, avec des titres d’albums aussi évocateurs que Black Swans and Wormhole Wizards, Time Machine ou encore The Extremist et le fait que votre musique semble toujours avoir été en avance sur son temps, comme venue de l’espace ; cela convient parfaitement à un comics. Donnez nous votre point de vue sur le personnage et sur le rôle que vous avez joué dans le développement de la BD.

Joe Satriani : Tout provient de l’imagination de Llexi. La façon dont je perçois les choses est que la vie réelle est plus tourmentée que celle d’un comics. La science-fiction permet de nous concentrer sur nos rêves, et sur les aspirations et les idées de chaque personne, et des comics comme Eternal Descent donnent un genre et une vague qui peuvent agir comme catalyseur pour des conceptions vraiment avant-gardistes du futur.

Nrama: Llexi Leon nous a envoyé cet extrait de dialogue issu du comics :

« Je suis le sorcier des trous de vers, l’extrémiste. Je suis le lien de l’espace et du temps, je maintiens l’équilibre avec une musique étrange mais belle… Je ne suis pas de ce monde… Mais je suis ici pour vous remettre sur le bon chemin. »

Pour comprendre de quoi votre musique est faite, ce qu’elle veut dire, et comment elle influence votre personnage, dites nous quel rôle, si tant est qu’il y en ait un, joue l’imaginaire de l’espace, de l’exploration, voire de la simple contemplation du cosmos dans votre processus de création? Si c’est effectivement le cas, avez vous envie de partager certaines conceptions avec nous?

Joe Satriani: Que vous soyez d’accord avec ça ou pas, nous tournons dans une grosse boule suspendue dans le vide interstellaire, et personne ne sait de quoi l’espace est fait! C’est la réalité. Quand je regarde le ciel dans la nuit, je me suis toujours demandé : Bordel! Je n’ai jamais été visité par des aliens, des fantômes, des goblins, etc. Les humains sont assez effrayants comme ça! L’espace intersidéral est notre futur. Cela peut prendre 500 ans pour savoir comment l’explorer, mais c’est inévitable. Ces idées sont avec moi chaque fois que je crée une musique. C’est juste ce que je pense et ce que je ressens.

Nrama: La couverture rend hommage aux dessins de vos albums. Etes-vous aussi impliqué dans la création des pochettes de vos albums et dans celle du comic-book?

Joe Satriani: J’ai toujours travaillé de concert avec les artistes impliqués dans mes pochettes. J’adore ce procédé. Cependant Llexi a eu carte blanche sur l’histoire et le design du comics. Je me contente de rester en arrière et d’être un fan.

Nrama: En tant que fan de musique et de comic-book, je trouverais ça super de voir plus souvent Satriani dans des BD ou dans d’autres médias. Y a t’il une chance que le personnage ait un rôle récurrent dans le comics ou qu’il y ait d’autres concepts « spatiaux » à venir, sous cette forme ou sous une forme musicale ?

Satriani: Pas à ma connaissance, mais ça sonne comme un super plan!

Nrama: Cela me ramène à une question : quand est ce que Sammy Hagar, Michael Anthony, Chad Smith et toi allez écrire un album avec un concept cosmique avec une pochette de style comic? « Chickenfoot in Space » ?

Satriani: « Chickenfoot in Space »? Cela ressemble à la pire meilleure idée d’adaptation de science fiction que j’ai entendu depuis longtemps! Engagez moi, je peux déjà entendre les musiques, avec des tonnes de solos incroyables venant d’un autre monde!

Source Newsarama
On en parle sur le Forum

Recent Posts